top of page
Rechercher

Le pouvoir de l'imitation

Dernière mise à jour : 12 mars


Gabrielle Asselin Jobin, MSc, orthophoniste. 11 mars 2024.


L'imitation est bien plus qu'un simple jeu pour votre enfant. C'est une compétence fondamentale qui ouvre les portes dans le développement du langage et de la communication. Lorsque votre enfant vous imite, que ce soit en reproduisant vos gestes, vos sons ou vos mots, il explore activement le monde qui l'entoure et construit les bases de son développement langagier. Comprendre comment se développent les habiletés d’imitation peut non seulement vous donner un aperçu de la progression de votre enfant, mais également vous permettre de soutenir efficacement son développement langagier.


Qu'est-ce que l'imitation et pourquoi est-elle importante ?


L'imitation est simplement lorsque votre enfant reproduit les choses que vous faites ou dites, que ce soit une expression faciale, un son, un mot, un geste, et bien plus encore ! Mais pourquoi l’habileté d’imiter est si importante ? Tout d'abord parce que l'imitation est le moteur d'apprentissage du bébé. De plus, elle constitue l'une des pierres angulaires du développement du langage. L’imitation est considérée comme une compétence pré-langagière essentielle, car elle démontre que votre bébé comprend l'intention derrière la communication. Elle est un moyen de communication pour les bébés qui n'ont pas encore la capacité de parler. En effet, l’imitation est une forme de communication précoce.


Quand mon enfant commencera-t-il à imiter ?


L'imitation se développe de manière séquentielle, débutant par l’imitation de gestes simples et aboutissant par l'imitation de mots. C’est pourquoi nous observons généralement un enfant faire “non” de la tête bien avant de l’entendre dire le mot.


1- Imitation réflexe: Dès ses premiers mois de vie (vers 3-4 mois), l’enfant commence à imiter des gestes simples (ouvrir la bouche, tirer sa langue quand son parent le fait). Cette extraordinaire capacité repose sur l’activité des neurones miroirs du cerveau. Cette capacité innée à reproduire une variété d’actions, de gestes ou de mouvements n’est toutefois pas encore volontaire chez bébé.


Entre 6 et 10 mois, l’enfant se met à imiter des gestes, des mouvements, des actions:


2- Imitation avec les objets: Cette première étape consiste à imiter des actions avec des objets. Ces actions peuvent ressembler à agiter un objet sonore, mettre un bloc dans une boîte, taper la cuillère dans l'assiette. 


3- Imitation de mouvement et d’action: Ensuite, les enfants imitent des mouvements corporels (ex. bouger les pieds, taper dans l’eau du bain, utiliser des gestes pour communiquer).


Lorsque votre enfant est rendu à cette étape, c’est un super moment pour introduire l’utilisation des gestes communicationnels ! Voir notre formation La magie des gestes.


4- Imitation faciale: Ce niveau d’imitation comprend des actions telles que “faire les beaux yeux”, donner un bisou avec la bouche, sortir la langue pour faire une grimace, ouvrir grand la bouche comme le lion.


Vers 10 mois (parfois avant), l’enfant se met à imiter des sons, puis des mots.


5- Imitation de sons: Ici, les enfants imitent les sons qu'ils entendent, allant des bruits d'animaux aux sons environnementaux et aux mots exclamatifs (ex. boum, oh-oh, miaou).


De 12 à 18 mois, imiter est devenu un total réflexe pour l'enfant.


6- Imitation de mots : Le sommet du développement de l'imitation consiste à copier des mots fonctionnels comme "bye bye", "lait", "maman", et "non", essentiels pour communiquer efficacement. Littéralement transformé en petit perroquet, il se pratique et apprend des mots de cette façon.


Comment encourager votre enfant à imiter ?


Tout d’abord, je vous invite à identifier à quelle étape du développement de l’imitation votre enfant se situe. C’est sur cette “marche” que vous commencerez la stimulation (on ne va pas stimuler l’imitation des sons si l’enfant n’est pas encore capable d’imiter de tendre les bras vers vous ou de taper dans les mains!).


Maintenant, voici quelques stratégies à mettre en place dans le quotidien :


  • Lorsque vous avez l'attention de votre bébé, positionnez vous face à lui, à sa hauteur, et imitez ses sons et mouvements. Ensuite, laissez un délai (1 bateau, 2 bateaux, 3 bateaux…) afin de lui laisser l’espace pour copier à son tour. Après un certain moment, si l’enfant ne reproduit pas le son ou le geste, reproduisez à nouveau le son ou le geste.

  • Stimulez l’imitation dans le plaisir; sortez vos gestes et vos bruits les plus amusants dans les jeux, dans les livres, dans les comptines, et même les routines ! En s’assurant d’avoir du plaisir lors de la stimulation de l’imitation, on augmente la motivation de l’enfant à nous imiter.

  • Transformez-vous en perroquet ! Imitez votre enfant; cela le surprendra et captera son attention. Imiter en tant que parent enseigne également le concept d'imitation. Et cela peut être un excellent moyen de les inciter à vous imiter. Donc la prochaine fois lorsque votre enfant tape dans l’eau du bain, faites comme lui. Il le refera peut-être à son tour, et l’aller-retour d’imitation sera un jeu super amusant de stimulation !

  • Tentez d’utiliser régulièrement des gestes combinés aux sons et aux mots. Applaudissez, pointez les objets de votre environnement, faites bye bye de la main, utilisez le geste “encore” ou “fini” lors des repas, pointez un objet qui intéresse votre enfant, etc. Les comptines sont idéales pour cela.

  • Suivez les intérêts de votre enfant ; on priorise les sons ou les gestes qui attirent votre enfant (ceux qui les font sourire, rire ou vous regarder de manière intéressée). 


Vous vous inquiétez du développement langagier de votre enfant?


Nous avons développé la formation "Avant les mots" pour vous accompagner dans le développement du langage et de la communication de votre enfant. Ce cours aborde notamment les compétences pré-langagières telle l’imitation. En développant les compétences prélinguistiques de votre enfant au quotidien, vous favorisez l'émergence des premiers mots tant attendus. Nous encourageons les familles à adopter une approche proactive. Il est essentiel de soutenir dès maintenant votre enfant plutôt que d'adopter une attitude d'attente. De plus, nous proposons des services de consultation individualisée avec nos orthophonistes pour vous accompagner étape par étape. N'hésitez plus ! Nous sommes là pour vous aider !




Comments


bottom of page